LE HARCÈLEMENT CONSTITUE UNE VIOLATION DES DROITS DE LA PERSONNE SALARIÉE, DES BÉNÉVOLES, ATHLÈTES ET INTERVENANTS IMPLIQUÉS DANS UNE ACTIVITÉ. EN CONSÉQUENCE, EXCELLENCE SPORTIVE DE L’ÎLE DE MONTRÉAL S’ENGAGE ENVERS SON PERSONNEL, SES CLIENTÈLES ET TOUT BÉNÉVOLE DE SON ORGANISATION À PRENDRE TOUTES LES MESURES NÉCESSAIRES POUR PRÉVENIR ET FAIRE CESSER, LE CAS ÉCHÉANT, LE HARCÈLEMENT.

Engagement et moyens d’actions

  • ESIM s’engage à ne tolérer aucune forme de harcèlement.
  • ESIM s’engage à protéger tout membre de son personnel et les bénévoles de son organisation.
  • ESIM sensibilise ses membres, son personnel et les bénévoles de son organisation à la problématique du harcèlement et leur fournit une information adéquate à cet égard.
  • ESIM ne divulguera à quiconque les noms des personnes impliquées dans une situation présumée de harcèlement, à moins que ces renseignements ne soient nécessaires à la conduite d’une enquête ou à l’imposition des mesures disciplinaires.
  • Dans le traitement et le règlement d’un problème ou d’un conflit ayant trait au harcèlement, la personne présumée victime de harcèlement ne doit en aucun cas subir de préjudice ou être l’objet de représailles.
  • ESIM met à la disposition des victimes présumées de harcèlement au sein de son personnel et de ses bénévoles un mécanisme interne d’aide et de recours et s’assure que tous sont bien informés de l’existence de ce mécanisme.
  • Dans le cadre de ses pratiques de gestion et par le respect de ses politiques de gestion des ressources humaines, ESIM maintient des mesures favorisant un milieu de travail exempt de discrimination et d’iniquité. La présente politique fait partie de la politique de gestion des ressources humaines.

Consulter la politique complète : 2015-09-24- Politique pour un milieu sans harcèlement

UN ENVIRONNEMENT SAIN POUR ENRICHIR L’EXPÉRIENCE SPORTIVE